Technique Tachi waza ( Savoir chuter )

, par Robert

Savoir chuter (ukémi = brise-chutes)

Seuls les japonais chutent correctement. La chute est le point le plus important du judo. Tous les grands judokas savent chuter "divinement" bien.
Cela signifie tomber sans crainte, donc combattre sans crainte, sans blessures, décontracté, léger, souple, énergique. Les progrès rapides suivent. Il faut, en judo debout (tachi waza),savoir résister sous une attaque en restant le plus longtemps en contact avec le sol, ne serait ce que d’un seul orteil, et accepter loyalement la chute en combat amical "randori" lorsqu’il n’est plus possible de faire autrement.
Il nous a suffit de voir ce jeudi 17 juin certains s’éffrayer devant la première figure du Nage-No-Kata (Uki-Otoshi) pour comprendre qu’ils ne savent pas chuter.
Il faut donc la travailler seul ou avec un partenaire, à droite et à gauche, jusqu’à ce que les deux cotés soient équilibrés.

Sur cette image animée de la chute avant gauche (Hidari Mae-Ukemi) remarquez l’ouverture des jambes et le contact tout le long du bras gauche sans qu’il soit ni tendu ni mou ainsi que la mi-flexion de la jambe droite pour se rétablir sans oublier le placement de la tête à droite de façon à utiliser l’épaule gauche et le dos en diagonale.