UTILISATION INTELLIGENTE DE L’ENERGIE, Seiryoku Zenyo par Yves Cadot

, par Robert

SEIRYOKU SAIZEN KATSUYO

par Yves Cadot

Pour un Japonais, Seiryoku saizen katsuyô
(formule originelle que l’on trouve souvent modifiée
en Seiryoku zen.yô)
est avant tout une expression compacte
et assez hermétique.

Les caractères sont simplement juxtaposés et c’est dans le courant de la lecture que ce forme le sens,à la manière chinoise.

L’effet de la calligraphie est d’abord un impact esthétique, au même titre qu’un tableau, avant de faire référence à un héritage culturel.

Le sens vient ensuite, chargé du contenu émotionnel propre à ce mode d’expression, volontairement choisi par Jigoro Kano pour donner plus
de force à son message.

SEIRYOKU : force motrice du corps et de l’esprit, l’énergie vitale.

SAIZEN : ce qu’il y a de mieux (dans l’acception juste, bien), ce qu’il y a de plus adapté, ce que l’on peut faire ou obtenir dans la limite du possible ou de nos capacités.

KATSUYO : utiliser dans un but pratique, utiliser de façon à obtenir un
résultat, littéralement mettre ou garder en mouvement (donner vie) et
utiliser. De là, on proposera une traduction que chacun est libre de
nuancer…

SEIRYOKU SAIZEN KATSUYO : la meilleure exploitation de l’énergie

SEIRYOKU ZEN.YO : utilisation habile et bonne de l’énergie.